Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 avril 2007 4 12 /04 /avril /2007 10:09

Il y a des soirées qui sont quand même étranges.

Hier soir, par exemple, je devais revoir la fille "assistante de gestion que c'est pas la même chose qu'assistante de direction" que j'avais croisée chez Gajal vendredi dernier.

Bon. Rien que le fait de se revoir, ça a été tout un bordel. Lorsque je l'ai appelée avant-hier pour lui proposer de prendre un verre, elle m'a répondu que oui, que pas de souci, qu'elle allait demander à sa copine si elle était dispo aussi pour qu'on soit trois.

Grand moment de solitude. Je me demande pendant un instant si elles sont inséparables tout le temps (ooh, la pensée agréable), si elle est en train d'ouvrir la voie pour sa copine, ou si elle est en train de m'envoyer balader avec une classe et un style inégalés. Enfin dans tous les cas, ya comme une couille dans le potage, un poil dans la soupe, une baleine sous un gravillon, tout ça.

Un peu surpris, j'en parle à Gajal qui mène son enquête et découvre qu'en fait elle est convaincue que c'est sa copine qui m'intéresse. D'où l'incompréhension de tout à l'heure. Heureusement, mon ami Gajal à moi que j'ai sait être raffiné, discret et subtil, et lui dit donc "mais non abrutie c'est toi qui l'intéresse, il te trouve très bien, alors annule ta copine !"

Merci Gajal.

Bon, après ce retard à l'allumage (hum), on arrive donc à se voir hier soir à Bastille. J'avais prévu éventuellement un repas au Wok, parce que j'aime bien recycler les lieux sympas pour faire croire que j'ai de la culture. Du coup, lorsqu'elle arrive (mignonne comme tout, sisi), je m'incline bien bas et je lui propose de manger.

"Non, c'est gentil mais j'ai déjà mangé à midi. En plus je pourrai pas rester très longtemps, si je pars vers 22h c'est bon ?"

... gloups. Ok, je commence à comprendre pourquoi elle est mince. M'enfin pas grave, du coup c'est parti pour un verre. On boit, on fait connaissance, je me fais un peu chier j'avoue. Elle est mimi comme un coeur mais je ne sais pas, ça ne vibre pas. J'essaie de m'imaginer avec elle mais non. Je ne devrais peut-être pas juger aussi vite, on se reverra, mais aucun feeling. C'est frustrant parce que physiquement, c'est quand même tout à fait mon style. Saloperie.

Le temps passe plus vite que prévu, oh mon dieu, il est 23h, elle est restée plus que ce qu'elle avait dit, super. Je la raccompagne à son RER, oui oui on se reverra, bisou sur le nez, je me précipite dans un kebab parce que mine de rien je n'ai pas bouffé du coup.

Et là, vous vous dites que la soirée s'est terminée en lose et que boum, le batracien s'en retourne chez lui en se disant que décidément, il n'arrivera jamais à rencontrer quelqu'un qui lui plaira sur tous les plans, que c'est un peu le drame, et qu'il devrait finir un jour par arrêter de se dire que les filles qui ont toutes les qualités (y compris la fellation du matin avec le petit dej) existent.

Sauf que.

Sauf que trois heures auparavant, j'avais eu un coup de fil de la Rouquine qui me proposait de prendre un verre avec elle et une amie. Bon, je me méfie des amies de la Rouquine (:p) et j'avais ma soirée de prise donc j'avais poliment envoyé chier. Mais là, à 23h, déprimé, ça me gavait de terminer la soirée sur une note négative comme ça. Du coup j'appelle et je demande si c'est grillé pour le verre.

Comme ce sont de sales pétasses, elles me disent que oui, qu'elles sont crevées, qu'elles rentrent, qu'elles sont déjà à Saint-Michel et que tant pis pour moi, j'avais qu'à me décider plus tôt.

Comme j'aime bien les sales pétasses je réponds que je suis à Bastille, que je bouffe un Kebab, mais que dans 10mn je peux être à Saint-Michel. Tout ceci est super glamour.

On se retrouve dans le bar, elle présente sa copine, je me prends un 33 tonnes dans la gueule. Au figuré, hein, parce qu'au propre elle doit bien faire 50kg toute mouillée. Belle, gentille et brillante, j'aime rencontrer des gens comme ça, ça donne du sens à la vie et ça permet de sauver une soirée pourrie. Un jour, il faudra que je pense à remercier ma bonne étoile qui m'a incité à appeler alors que j'aurais pu rentrer directement chez moi.

Du coup on fredonne le medley de Britney Spears qui passe sur l'écran géant, on discute humanitaire, politique et cul, puis je les raccompagne à leur noctambus vers 2h du mat. Je ne saurai jamais si la Rouquine a fait exprès d'être une quiche totale en orientation mais elle est incapable de trouver la ligne qui les intéresse, et du coup on fait tout le chemin jusqu'à Châtelet, on échange les numéros, c'est la fête à la maison.

Franchement, Rouquine, t'as une copine qu'elle est bien.

Partager cet article

Repost 0
Published by Batracien
commenter cet article

commentaires

ororuK 12/04/2007 18:09

La musicienne ! La musicienne ! La musi...

madame rouge 12/04/2007 16:34

woooooo mais en fait c est que tu geres pas si mal que ca... tes titres sont toujours aussi extra en tout cas, j adore , j adhere!!!

Larouquine 12/04/2007 12:46

Je saiiiiiis! Je sais m'entourer vous croyez quoi oh!
Et Grenouille je te défonce la gueule sévère si tu parles un peu trop d'elle ici d'ailleurs!
Bon et si j'ai bien compris je réorganise un verre ou bien je te laisse gérer?

So Long 12/04/2007 12:15

@ Kyr : Un commentaire... un jour.... 15 blogs ! ;)

Gauthier 12/04/2007 12:15

La rouquine elle est bien pour présenter des gens! On devrait lui décerner quelques médailles ;)

Articles Récents