Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 mai 2007 2 08 /05 /mai /2007 15:54

Je l'avais promis, je le ferai, ce fameux sujet sur l'alcool et les plaisirs éthyliques en soirée. Surtout après les vagues de commentaires concernant l'anniversaire de Gauthier, le pauvre, sacrifié sur l'autel des bacchanales d'un autre âge, lui qui ne boit jamais une goutte d'alcool. Ou pas.

Bref, la grande question a l'air d'être: quel intérêt de boire en soirée, qu'est-ce que vous en retirez, et est-ce qu'on ne peut pas très bien s'amuser sans se bourrer la gueule comme un con au point d'aller ramper comme une loque sur le balcon en faisant des grands signes aux étoiles qui scintillent dans le ciel joinvillelepontesque ?

Et, évidemment, il n'y a pas qu'une seule réponse. Ce serait trop facile. Mais on va quand même essayer d'être cohérent.

Evidemment, nous sommes capables de faire des soirées non-alcoolisées. Il y en a même de nombreuses, que je ne raconte pas sur ce blog. Le dernier exemple en date, avant-hier soir, chez 7h48, pour lui remonter le moral. Poker, discussion, charcutailles, on était six - de mémoire - et personne n'a bu plus qu'un coca light. C'était très sympa aussi.

Cependant, ce n'est pas ce genre de soirée qui va vous intéresser. Soyons honnêtes, un blog, ça se lit également pour toutes les anecdotes amusantes, touchantes ou croustillantes. Et il y en a souvent bien plus lorsque les gens boivent, ce qui explique que je mets toujours ces fameuses soirées en exergue.

Pourquoi ? Parce que l'alcool a tendance à désinhiber. Parce que l'alcool rend tactile. Parce que l'alcool permet de rendre n'importe quelle histoire ou n'importe quel moment particulièrement amusant. Parce que l'alcool rapproche les gens. Parce que l'alcool donne de l'énergie pour faire des trucs débiles. Parce que l'alcool modifie le comportement. Parce que le matin, au réveil, quand on revoit les photos ou quand on apprend les détails, on a l'impression de voir un film. "Oh putain j'ai fait ça ?"

La plupart des gens, quand ils sont dans une bonne ambiance, ont l'alcool joyeux et affectueux. Les autres sont impitoyablement écartés des soirées qu'on organise. L'alcool violent ou pathétique, c'est vraiment quelque chose de lamentable, qui heureusement ne touche personne au sein de nos différents groupes.

 

Du coup, on se retrouve dans ces soirées à hurler à en perdre la voix sur du Yelle tout en roulant des pelles à son voisin (fut-il un mec), à raconter et écouter des anecdotes sans intérêt, à découvrir les vraies personnes derrière toutes les barrières et les conventions qui peuvent inciter les gens à se mettre en retrait, à trouver super marrant d'avoir un post-it sur la gueule ou à danser sensuellement sur n'importe quoi avec une cravate empruntée à l'un des participants.

Mais là, j'extrapole.

Evidemment, on peut faire des soirées très agréables sans boire la moindre goutte d'alcool. Mais si on veut vraiment du grand n'importe quoi (et c'est vraiment du grand n'importe quoi), alors quelques litres de vodka permettent de rentrer dans la quatrième dimension (ou la seconde porte à gauche, c'est selon). Sans compter les inspirations du moment, apportées généreusement par la conscience éthylique, qui nous incite à penser que, oui, faire de la balançoire sur un pied torse-nu accoudé à quelqu'un d'autre est une excellente idée.

 

Enfin, concernant les effets secondaires:

1) Je ne suis pas alcoolique, je n'ai jamais besoin d'alcool et n'y prends plaisir qu'en soirée avec pas mal de monde

2) J'ai un foie en parfait état

3) Je n'ai jamais de gueule de bois le lendemain ni autre difficulté particulière

4) Je n'ai jamais pris le volant bourré, ni qui que ce soit d'autre du groupe d'ailleurs. Si on ne peut pas rentrer, on dort sur place, c'est pas très compliqué

5) Je ne suis jamais malade, sauf si je commets l'erreur de fumer un joint en même temps, ce qui m'est arrivé deux fois (les deux fois avec un résultat catastrophique). La beuh, ça ne sera jamais mon truc.

Donc pourquoi se priver ? Nous serons officiellement morte-poule pour la joie, le plaisir et le bonheur du mélange des genres !

 

 

Pour finir, un peu de marketing viral, parce que j'aime bien la video. 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Batracien
commenter cet article

commentaires

choupy 01/01/2008 23:16

euh c'est pas pour foutre la merde (quoi que) mais quand même je me rappelle d'un post ou tu disais que tu avais pris le volant complétement bourré après une soirée .... (hum hum)

annelolotte 17/05/2007 12:09

Wow, je suis super contente que vous appréciez notre video! It get cheeky when you play it : )

Gauthier 13/05/2007 13:33

'tain tu sais argumenter, parce que moi à part répondre que je les emmerde (les gens qui me disent que je bois trop) je fais rien d'autre!

Mais moi c'est pas pareil, je bois beaucoup plus, j'oublie les soirées, je suis malade le lendemain, je pense que moi foi doit ressembler à celui d'une oie après gavage, j'ai passé des années à conduire à 15g (dieu merci je n'ai plus de voiture), et j'en passe, mais bon moi suis pas un exemple ;)

Gajal 10/05/2007 00:58

tu m as pas dit qu a la soiree picnique t as pris ma voiture alors que t aurais pas du?
 
l alcool ca permet aussi d avoir des rapports intimes avec certaines piece d un appartement et d en profiter pour faire des introspections qui ne servent a rien

Karine 09/05/2007 14:24

Merci à toi ;)
Tiens Schuey tu es là ?  :p

Articles Récents