Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 juillet 2007 7 01 /07 /juillet /2007 01:04
Ce soir, c'était le concert de Mika ! Ce soir, c'était le concert de Mika ! Ce soir, c'était le concert de Mika !
On m'a récemment fait remarquer que je répétais souvent des mots (salut salut, voilà voilà...) mais là c'est volontaire. Parce que putain de bordel à plumes de sa mère l'autruche, qu'est-ce que je l'attendais cette soirée !

Avec Kyrieleve, nous avions acheté à Gauthier une place comme cadeau et on avait donc prévu d'aller tous les trois à l'Olympia. Ce qui veut quand même dire que la journée allait être putain de chargée: gérer l'anniversaire de Chipolata, la gaypride et le concert en même temps, oh my god.

Sans compter mon séminaire (qui m'a fait passer une nuit blanche) et la soirée poker hier (qui s'est éternisée). Autant dire que je n'étais pas très frais et que je ne le suis toujours pas - mais je fais semblant, parce que j'ai des trucs qui se téléchargent et que j'attends patiemment.Un concert quand on a la tête dans le cul et le cul dans l'oreille, ça a intérêt à déchirer.

Et ça a déchiré.

On est arrivés à 18h30 pour récupérer les places et être le plus proche possible des grilles. Bon, manque de bol, il y avait déjà cent bonnes personnes présentes qui avaient eu la même idée. Du coup, on s'est retrouvés à 4 ou 5 mètres de la scène, pas mal non plus mais pas assez pour toucher le bas de son pantalon et vénérer le sol où il a marché (je parle des deux candidats au mariage avec lui, Kyrieleve et Gauthier, personnellement c'est un peu trop masculin pour moi).

Reste plus qu'à attendre. Comme on est des chieurs, on fait asseoir tout le monde pour pouvoir s'asseoir également. L'individu assis prenant plus de place que debout, ça veut dire que les gens se chevauchaient. C'est bien, c'est convivial. Malheureusement,  tous n'ont pas joué le jeu. Du côté de la scène, on s'est retrouvé cernés par des culs féminins à hauteur des yeux. Je tiens à dire d'ailleurs que je suis assez vexé de la réputation qu'on me fait, Kyri et Gauthier s'étonnant à l'unisson que je ne les mate pas.

Bon, on n'a pas assez de place pour trois donc on se passe Kyrieleve comme un paquet quatre ou cinq fois dès qu'on n'a plus de circulation sanguine dans les jambes. Elle a le cul pointu. En attendant, ça fait bien rire les groupes voisins. Ca, et nos conversations qui comme d'hab comportent des mots qui font dresser l'oreille aux gens. Un jour, on sera sortables, mais pas tout de suite.

La première partie arrive sur scène, le mec a une touffe à la Mika mais dix fois plus grosse, c'est du Jackson five en pire, c'est impressionnant. Ils nous jouent quelques morceaux, un truc pas trop mal mais qui ne casse pas trois pattes à un canard manchot cruciverbiste. Ca chauffe un peu la salle, quoi.

Et puis la lumière se rallume, on se rassoit, la lumière s'éteint, on se relève, Mika arrive.

Ah, Mika.

Il est Grand avec un G majuscule comme dans GI Joe. Il se donne à fond. Il bondit dans tous les sens sur scène, il part dans les aigus, il rugit, il saute à gauche, à droite, il fait participer ses musiciens, il bondit sur la batterie pour frapper les cymbales, il a vraiment tout du showman.

Les chansons s'enchaînent à un excellent rythme, avec de grosses gretchen qui se trémoussent sur Big Girl et des cuivres pour les morceaux plus jazzy. Il enchaîne sur la chanson que je préfère, Love Today, et la prolonge en un mix de musique club, techno, jazz, pop, qui fait bondir toute la salle. C'est marrant l'Olympia, dès que les gens sautent le sol VIBRE. Un vrai tremblement de terre. Il chante du Eurythmics, du Jackson Five. Il est énorme.

Il fait chaud, putain. On transpire, on saute, on hurle, on n'a plus de voix. Le final se déclenche sur Lollypop avec des milliers de confettis, des énormes ballons, des hurlements et des performances vocales. J'écrase l'orteil de Gauthier, pas grave, il ne s'en servait pas. Kyrieleve se retrouve avec un truc en confetti collé sur la peau, elle le gardera à vie je pense, elle refusera de se laver pour ne pas que ça disparaisse.

Et puis la lumière se rallume et les gars de la salle viennent récupérer le matériel. Sans rappel, sans transition. Honnêtement, le concert était tellement bon que tout le monde reste un peu suffoqué, un peu sonné, un peu surpris, un peu déçu. On ne sait pas vraiment sur quel pied danser, on attend un hypothétique rappel qui ne viendra pas. Les gens mettent un certain temps à quitter la salle, inquiets de rater éventuellement quelque chose. Mais non, rien.

Ce sera le seul bémol du concert: cette putain de transition brutale qui nous a tous séchés sur place. Dommage, dommage. Ca laisse une petite impression de raté sur la fin.

Et pourtant. Oh my god. Ca, c'était du concert. Ca, c'était de la musique. Ca, c'était un showman.

Et même si je ne suis évidemment pas d'accord, je ne peux qu'acquiescer lorsque je suis pris par le rythme et la foule: Big girls, you are beautiful !

Partager cet article

Repost 0
Published by Batracien
commenter cet article

commentaires

winy 19/10/2007 11:39

Je sais que c'est mal de détérrer une note de la sorte mais...Je suis complètement d'accord avec ça.Ne pas voir Mika sur scène est un crime.Avoir 12 ans pendant une soirée,  ça fait un bien fou.winy - commentaireinutile.com

jean-michel 04/07/2007 02:09

quel concert ! il me semble qu'on était à côté, je ne vous ai jamais vu, mais il y avait trois gards derrière moi, enfin  à deux pas, derrière trois filles plutôt petites (des amies) et je vous entendais parler, c'était à mourir de rire... enfin il me semble ! et on n'était pas très loin de la scène aussi... bref, je suis peut-être passé à vos côtés !!! facile à me repérer, j'étais hystérique, malade mental, fou aliéné... Je suis amoureux de Mika, j'ai fait ma midinette, ma groupie... bref, c'était si excitant, si beau, si réussi... quel chanteur tout de même ! au plaisir de te parler plus longuement, bises.

Johanna 03/07/2007 09:19

Mister Fish...mon ami...tu sais que je t'aime? Non? Alors je te le confirme: tu es un mec vraiment adorable...Hourra pour toi...tu as mes coordonnées en cas de besoin....genre si tes billets t'encombrent...;-)

mrfish 03/07/2007 08:55

si ça intéresse, j'ai deux places pour les Red Hot et je ne peux y aller... à négocier donc

toli 03/07/2007 03:57

Bravo pour ce superbe compte rendu (découvert via le blog de Gauthier).  Love Today est aussi ma préférée. J'étais déçu de ne pas entendre Over My Shoulder, la piste cachée. Sinon, c'était euphorisant, non ?tiens, voici mon post sur la soirée avec Mikahttp://blog.toli95.gayattitude.com/20070703034528/

Articles Récents