Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 août 2007 7 19 /08 /août /2007 04:29
La note du jour (de la nuit, hein, il est 4h30) n'étant pas forcément super joyeuse, je la déconseille à tous ceux qui viennent régulièrement chercher ici la dose de bonne humeur et de loose qui leur permet d'affronter les journées de boulot.

Mais on a parfois un petit coup de blues, et il se trouve que ça tombe sur ces jours-ci. Les vacances pouvant expliquer cela.

Quand j'étais adolescent, je rêvais d'avoir du succès avec les filles, de savoir draguer, de savoir aborder, tenir une conversation sans rougir, discuter de tout et de rien, coucher avec plein de monde, pouvoir rentrer de soirée avec quelqu'un sans plus de complication, ressembler aux séducteurs dans les films, aux James Bond de tous les temps, en smoking impeccable et le sourire aux lèvres.

Parfois, je fantasmais également sur des choses que je considérais hors d'atteinte mais qui m'excitaient évidemment beaucoup, les plans à trois, les filles qui se caressent, certaines positions sexuelles et globalement tout un monde de plaisirs et de fantasmes.

Et aujourd'hui...

L'adolescent que j'étais serait certainement content du résultat. Globalement, tout s'est plus ou moins réalisé - sauf le smoking de James Bond, mais ça peut encore s'arranger. Un vrai fantasme de vie parfaite, selon certains critères. C'est formidable, c'est superbe, regardez comme tout est glamour et paillettes et sexe. Il y a même le luxe de la tendresse omniprésente, qui vient adoucir les angles et permet en plus d'avoir d'excellentes relations avec tout le monde. Joie et bonheur.

Sauf que là, je sature. Je me retrouve en soirée à sourire et discuter machinalement avec des filles parce que c'est ce qu'on attend que je fasse, et que ça occupe, et qu'après tout c'est agréable.

Mais putain, une fois dans ma vie, merde, une fois, j'aimerais tomber amoureux. Vraiment réellement, totalement, désespérément amoureux. A me damner. A m'humilier. A en oublier la belle mécanique des conversations toutes faites.

Et me poser.
Un jour.
Enfin.

Putain, je suis fatigué.



Au moins, je poste ça en plein mois d'août, ça fait moins de gens qui liront.

Partager cet article

Repost 0
Published by Batracien
commenter cet article

commentaires

Nelly 25/08/2007 14:46

Salut !!Je ne sais pas comment tu t'appelles, et je ne te connais pas du tout non plus, mais je suis tombé par hasard sur ton article "le retour de celle qu'on attendait pas" avec ses phrases mythiques comme ma préférée " Au début je voulais te faire un gâteau mais j'ai pas de farine alors je vais me contenter d'être une sex bomb" Je crois que je vais la réutiliser celle là merci ;) hihibon tout ça pour dire que j'ai également aimé te lire sur ton article "vague à l'ame" car c'est rare qu'un mec ose dire qu'il aimerait se poser...J'espere que tu trouveras "chaussures à son pied" ou "couvercle à son pot" (t'as vu, moi aussi j'ai de belles expressions !)A bientotNelly

funnyface 20/08/2007 13:48

oupsss erreur j'ai lu et j'avais le coeur grenadine... triste triste lundi!!! Mais ça rend le batracien plus touchant au passage.Allez Que sera, sera... ça viendra et après on se demande si on était pas mieux avant l'amuuuuuur!

Aure 20/08/2007 13:48

"l'Amour, le grand, s'accompagne souvent d'une baraque dans un lotissement en banlieue, de sexe sans passion une fois par semaine"Err... ha ha, ou pas? Sinon d'accord avec Mechant Max!

Gajal 20/08/2007 11:19

pffff!j avais fait un super com mais ca a foiré au moment de l'envoie -_-j'ai la flemme, si tu veux mon "analyse", tu sais comment me joindre ;-)

Marie-Laure 19/08/2007 22:38

Je suis plutôt d'accord avec LeméchantMax et je pense que l'authenticité est plus difficile à trouver que la superficialité et les bons moments sans lendemain, mais étrangement je vis plus ou moins le chemin inverse du tien en ce moment, alors je ne me risquerai pas à de grands commentaires philosophiques sur l'amour, je dirai simplement que c'est le propre de l'homme d'aspirer à toujours plus et toujours différent, que c'est le désir qui nous fait vivre et que le jour où tu seras amoureux et où tu auras rencontré l'âme soeur (tu en as tout plein qui n'attendent que ça rien que sur ce blog !), tu désirerars de toute manière autre chose dans ta vie car on passe notre temps à essayer de combler des vides.....Quant à tomber amoureux, tu sais comme le dit un commentaire (Ben je crois...), cela n'a pas que des avantages et cela entraîne beaucoup de souffrances, personnellement je n'ai toujours pas réussi à gérer le besoin frénétique de mon dernier ex en date de passion éfrénée bien que ça ne lui ait jamais réussi jusque-là et cette envie de se recaser le plus vite possible pour se prouver qu'l avait bien tourné la page, ce qui a tout gâché entre nous, il y a sa fille au milieu, je l'adore et c'est réciproque, je ne peux plus la voir, cela me rend très triste et elle me manque beaucoup......Bref, je ne sais plus finalement si 'jai envie de te dire comme je l'aurais fait il y a peu que "oui être amoureux c'est fantastique" et ce qu'il y a de mieux au monde. C'est ce dont on rêve tous, mais je crois en effet que la passion a tendance à être destructrice et éphémère.......Tes relations telles qu'elles sont ne sont certes peut-être pas exactement ce dont tu rêves mais au fond elles ont au moins le mérite de ne pas être destructrices, et je t'assure que c'est déjà pas mal, car se déchirer avec quelqu'un que tu as aimé et qui a partagé ta vie pendant un moment n'est pas ce qu'il y a de plus enviable.Très beau post en tout cas, extrêmement touchant et qui ne me donne que plus envie de continuer à suivre tes pérégrinations.....avouer ses faiblesses n'est-il pas après tout la plus belle preuve de confiance ?

Articles Récents