Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 octobre 2007 3 03 /10 /octobre /2007 17:47
Parfois, je pense que les filles sont plus évoluées que nous - mais seulement parfois, hein, ne vous emballez pas.

Pourquoi ? Parce que mine de rien, elles ont accès à tout un univers auquel nous ne pensons même pas: celui des nuances de couleur et de saveur.

Vous allez me dire: quel intérêt ? Et je vais vous répondre: aucun. C'est bien un truc de filles, ça, d'ailleurs, de briller dans un domaine qui ne sert à rien.

Nous, on voit un t-shirt, on dit qu'il est blanc, ou noir, ou vert, ou bleu, ou rose. Elles, elles vont aller chercher la petite bête pour nous faire remarquer que c'est crème, ou anthracite, ou émeraude, ou azuléen, ou parme.

Le parme, qu'on se le dise une fois pour toutes, c'est pas une couleur, c'est une garniture de pizza.

Pourquoi est-ce que je vous parle de tout ça ? Parce que ce genre de sophistication (j'utilise le mot sophistication mais en vrai je me gausse, ha ha ha, ça y est je me suis gaussé) se retrouve également dans la nourriture que nos amies les filles ingèrent quotidiennement - pour continuer à bien rentrer dans leur jean azuléen.

Ce qui veut dire qu'on peut se retrouver, sur un malentendu et en croyant boire du jus de pomme tout con, à finir les stocks de jus de goyave ou de cocktail multivitaminé à la papaye qui hantaient le frigo. Ca surprend, sur le coup. C'est pas que c'est mauvais, en même temps, mais bon faut s'y attendre au goût de la goyave de bon matin. On se sent un peu aventurier de Koh-Lanta mais sans l'iguane.

Ceci dit, après quelques années de pratique de nos amies les femmes, les hommes commencent à se méfier et à adopter des réflexes de survie. Ils regardent avec attention la composition des boissons qu'on leur propose, ils se méfient des yaourts et ils apprennent même un ou deux mots compliqués (genre marouflage ou céruléen) pour briller en société.

Mais parfois, cette intense préparation ne suffit pas. Parfois, c'est Dien Bien Phu, sans la cuvette mais avec le napalm. Parfois, votre copine vous propose des macarons alors que vous adorez ça*.

L'écume aux lèvres, les babines pourléchées de frais, vous vous approchez de la boîte avec dans les yeux toute la gratitude du monde, genre elle est quand même vachement bien l'Arlésienne, elle a pas qu'un beau cul, elle a aussi de beaux macarons.

Vous en mettez un au hasard dans votre bouche.

Et comme elle vous connaît bien, c'est à ce moment qu'elle énumère les parfums disponibles.

- rose
- thé vert
- huile de je-sais-plus-quoi
- châtaigne et marron
- extrait d'essence de romarin**

Hum.

Il n'y a pas un peu de jus de goyave pour faire passer ça ?






PS: Je ne peux m'empêcher de vous faire part de la blague débile qui m'a fait rire comme un con toute la matinée (oui, je suis bon public).

Moi: Merde, c'est quoi encore la préfecture de la Lorraine ?
Elle: C'est pas Quiche ?

Voilà.



*   Ca y est, vous voyez enfin le rapport avec le titre ?
**  En fait c'était pas vraiment ça le parfum mais on appelle ça une licence poétique***
*** Ou alors j'ai oublié

Partager cet article

Repost 0
Published by Batracien
commenter cet article

commentaires

Blanche 05/10/2007 07:18

Moi je ne jure que par les macarons de Montmorillon. Ca me fait penser qu'il faut que j'aille en acheter aujourd'hui pour faire un cadeau.Par contre les cannelés, j'ai jamais pu, mais peut être que je n'en ai pas mangé de bons ??

Vicky 04/10/2007 23:46

Mon dieu, comment peux-tu dire du mal de ces macarons? As-tu au moins goûté (au choix) celui à la pistache et celui à la framboise?

Grenouille 04/10/2007 19:33

Tacoma> Comment je suis fier d'avoir droit à des prem's !Huhuhu> Zetes bien toutes les mêmes, tiens !GinFizz1> Qui a prétendu être un homme du monde ?Ginfizz2> Euh... Joker ;)Le Mulot> Non mais faut lui expliquer lentement les blagues, je suis sûr qu'elle a même pas compris le coup de quiche :pAure> Tu veux dire les parfums que j'ai cités ?Violette> On a tous les deux un humour de taré, que veux-tuAlexiane> Si je remplace par excréments, ça va ?Hi> Je suis ému de ton approbation. M'enfin pour l'épitaphe j'espère qu'on attendra un peu quand même...Truc> Mais il y avait une cuvette. CQFD.Gajal> Ouais, ya que nous pour voir un double sens là-dessous, décidémentCA&BF> Faut que je me décide à te linker, toiNeuh-Lor> T'as qu'un demi-bon point alors. Ca t'apprendra à aimer la goyave.Ennorab> A ce point ? Je suis impressionnéMarie-Laure> Attends, attends, menthe c'est pas vert ?

Marie-Laure 04/10/2007 18:31

oui, moi aussi je suis une fille et pourtabnt les nuances en termes de parfums, de couleurs, de senteurs et autres ne sont pas vraiment mon fort, en fait je pense que j'ai carrément un cerveau masculin dans ce domaine, dès que ça sort du vert, blanc, rouge, bleu, orange, citron et menthe c'est la panique !!

ennorab 04/10/2007 18:03

Merci merci merci !Ca faisait longtemps que je n'avais pas autant apprécié un de tes articles, non que les précédents aient été moins bons, je ne suis pas seul juge, mais cette fois,.... je reprends à mon compte et j'ajoute mummmmmmmmmmm c'était bon et sucré....

Articles Récents