Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 octobre 2007 3 24 /10 /octobre /2007 21:14
Sous-titre: Praha, comme si vous étiez mais sans le froid



Il y a un métier qui est quand même absolument énorme, c'est celui de photographe pour mannequins de mode. C'est évidemment un milieu dans lequel la concurrence impitoyable et où la taille de l'engin est essentielle, ainsi que la manière de s'en servir et les considérations artistiques qui vont avec.

Mais une fois qu'on a atteint une certaine renommée, excusez-moi, c'est quand même plutôt sympa. On passe sa journée à shooter des mannequins pour un salaire tout à fait correct, en se permettant en plus de jouer au petit chef et de donner des ordres dans tous les sens.

"Cambre-toi !"
"Plus à gauche !"
"La main en l'air genre tu joues au Tennis !"
"Fais la gueule maintenant !"
"Là tu es sur l'ordinateur et tu as l'air concentrée !"

Bon, c'est quand même un pouvoir non négligeable. Moi j'ai essayé, j'ai demandé à l'Arlésienne "vas-y, cambre toi !" et elle m'a répondu "tu fais chier avec tes fantasmes de filles accroupies et va t'acheter un manteau, tu vas avoir froid". Ya plus de jeunesse.

Toutes ces considérations mises à part, lundi, c'était donc jour de shooting. Comme j'ai l'accord des principaux intéressés pour les mentionner, je peux donc révéler (han, le scoop, je sens que ça vous fend l'ovaire par le milieu sans réveiller la trompe de fallope*) que tout ceci était organisé par Caroline Daily et sa partie mâle. C'était donc eux qui organisaient la séance photo, qui avaient booké les filles, commandé la maquilleuse/coiffeuse, le photographe et son assistant.

Bon.

Sur le principe, même si je n'aime pas me faire réveiller tôt le matin, je n'étais pas forcément contre cette histoire de shooting. Avec grandeur d'âme et générosité, j'ai donc dit "ok, ok, je regarderai, mais c'est bien pour vous faire plaisir". Ca devait commencer à 10h du matin, on attendait la femme de ménage à 9h, tout allait pour le mieux.

Sauf qu'évidemment, c'est pas comme ça que ça s'est passé.








9h
Personne ne vient sonner.


9h30
Non plus.


9h55
Monsieur Daily (ouais, bon, il a pas de pseudo) s'énerve au téléphone, parce que hein, bordel, quoi, d'abord.


10h00
On frappe à la porte. Putain, la femme de ménage a été rapide.


10h05

Elle est pas mal la femme de ménage. Ou alors elle est moche la mannequin. C'est entre les deux. Mais au final on a l'explication, c'est la maquilleuse. Elle rentre en minijupe avec bottes montantes et un petit chien hideux emmitouflé dans un manteau canin, genre Paris Hilton sur le retour. A vrai dire, c'était moins Paris Hilton que Mulhouse-Formule 1, si vous voyez le principe.


10h07
Le photographe arrive avec son assistant et demande où sont les mannequins. Je montre discrètos l'Arlésienne


10h10
Enfin, la femme de ménage arrive. Elle est bof bof, tout va bien. Ah non, c'est notre première mannequin... mon dieu, quelle horreur ! Elle est petite et boulotte, même selon les critères des autres, avec un visage plutôt quelconque. On ne se retournerait vraiment pas dans la rue. Je suis un peu déçu.


10h20
Enfin, la femme de ménage arrive. Bon, en fait elle a 40 ans donc on fait vite la différence. On aimerait bien l'engueuler pour son heure de retard mais en fait rien n'est prêt et ya du boulot au maquillage donc tout va bien. Comme on improvise, le maquillage se fera dans la cuisine du loft.


10h30
C'est bon pour le maquillage/coiffure ?
Non, toujours pas.


10h40
Et là ?


10h50
Et là ?


11h00
Oh, vous tournez une scène saphique là-dedans ou quoi ?


11h01
La mannequin sort de la cuisine, enfin prête. Elle est absolument magnifique.


11h02
C'est quand même incroyable ce qu'on arrive à faire avec seulement une heure de préparation. Tout mon respect pour la coiffeuse/maquilleuse, elle a réussi à transformer une fille très quelconque en bombe sessuelle. Je n'ose même pas imaginer ce qu'elle parviendrait à faire avec une fille magnifique de base. Je me tourne de nouveau vers l'Arlésienne**


11h03
Le photographe prend 450 photos de la même fille. Normal, celle qui devait suivre a annulé. Pas grave, on rattrape le coup en rajoutant des postures et des idées originales. On aura donc des photos d'elle à la fenêtre, dans le canapé, sur le lit, à côté, debout, assise, à cheval, en voiture, avec dix robes différentes et des chaussures variables.


11h10
Les pieds de Caroline Daily ne s'accordent pas à ceux de la mannequin. Drame pour les chaussures.


11h15
La mannequin enlève la robe qu'elle portait, la jette sur le lit et attend patiemment qu'on lui apporte la tenue suivante. Elle est complètement nue. Nous sortons de la pièce en hâte.


12h30
La deuxième fille arrive. Elle part au maquillage, on en profite pour aller manger dans un restaurant juste à côté, ça devrait être rapide et on devrait revenir pile lorsque le maquillage est fini.


14h00
On a fini de manger. Putain de serveurs avec 2 de tension et autant de QI. On fonce vers l'appart en se disant qu'on a perdu au moins 30mn sans photos.


14h03
Pas besoin de s'inquiéter, le photographe s'est mis à l'oeuvre sans nous, du coup il fait des photos suggestives sous la douche.


14h05
Ok, la douche c'est bien, mais avec un ipod dans les oreilles et des habits sur la peau, c'est plus ça le concept. C'est reparti pour le déluge de photos.


15h
Pause shopping, j'accompagne l'Arlésienne trouver le manteau de ses rêves dans un magasin local.


15h15
- T'aimes bien ça ? qu'elle demande
- Je préfère une mini-jupe, je réponds


15h16
L'arlésienne me fait la gueule.


15h17
J'insiste pour la mini-jupe.


15h20
J'insiste pour la mini-jupe.


15h30
J'insiste pour la mini-jupe.


15h40
Je dis "s'il te plaît"


16h00
L'arlésienne en mini-jupe, c'est incroyable


16h10
Bon ben finalement ce sera un manteau


17h00
De retour dans l'appart, on a raté la troisième fille, la quatrième vient d'arriver.


17h05 
Oh mon dieu, c'est une gothique avec des cheveux crades et multicolores.


18h00
La maquilleuse a fait des miracles, la gothique a l'air d'une gamine qui kiffe les peluches.


19h00
Le shooting est terminé. Tout le monde part. 


Rideau.





* Avant je disais que ça vous explosait les couilles mais maintenant que je réalise que le lectorat est féminisé, je m'adapte
** Un compliment s'est caché à cette ligne, saurez-vous le déceler ?

Partager cet article

Repost 0
Published by Batracien
commenter cet article

commentaires

Fantomette 19/12/2007 20:25

Paul-Louis Robert, tu serais pas dans le genre mec chiant ?Fantomette, spécialiste ès SuperHéroïsme

Pr Paul-Louis Raubert 19/12/2007 14:13

Bonjour,Juste cette simple observation. Lorsque l'on écrit, il ne s'agit point de langage parlé. Autrement l'expression n'a strictement aucune pertinence, et il convient de songer à un simple enregistrement de ce qui nous traverse la tête sur cassettes audio ou un moyen équivalent. Ainsi "kiffe les peluches" - notamment - n'appartient pas à la langue de Molière.  Par ailleurs, c'est typique d'un langage d'adolescent acnéique américain ("teen-ager"), et en aucun cas d'un(e) adulte. Si un adulte se met à dégoiser en une sorte de sabir incompréhensible, cela fera peut-être la joie des susdits adolescents (tes), mais certainement point des fondements objectifs d'une saine psychologie en matière d'éducation !A bon entendeur,Avec mes salutations les meilleures,Pr Paul-Louis Raubert, Dr ès Sciences, Dr ès Lettres, Lic. en Droit.

Olgie 27/10/2007 01:56

J'ai été brièvement assistante de production à New- York et ma boss avait choisi des filles vraiment banales ( de visage) pour le défilé d'une collection italienne. Deux maquilleurs sont arrivés et les ont retouché (comme Photoshop) , les filles étaient devenus de vrais bombes. C pour ça que les stars americaines ne sortent jamais sans leurs experts beauté, sans eux elles ne seraient pas aussi bombesque (v. Public, Closer etc...)

Him 25/10/2007 22:52

E=> j'ai vu le concert de Mika mais sur Nantes...il est énorme ce mec..et le rappel...du tonnerre...!!!**Mika for ever...***

liora 25/10/2007 22:48

une question : est-ce que l'Arlésienne lit ton blog? (j'y pense parce que t'as fait un compliment) Comment tu gères? t'as l'impression d'être démasqué, de ne plus avoir ton jardin secret ? Ou peut-être elle est bloggeuse aussi donc c'est différent ?

Articles Récents