Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 novembre 2007 2 27 /11 /novembre /2007 21:39

Pour ceux d'entre vous qui ne connaissent pas ce chef d'oeuvre de la bande dessinée qu'est Oumpah-pah, je ne peux que soupirer et secouer la tête avec commisération (et vous indiquer toute bonne librairie dans laquelle vous demanderez les albums, écrits par Goscinny avant Asterix avec encore plus de talent qu'il n'en a montré après, fin de la parenthèse, hop, quoi).

Pour les autres, on va revenir au sujet de base.

Comme vous avez pu le deviner avec mon sybillin sujet du samedi (aujourd'hui, j'allitère allégrement), l'arlésiene a eu l'occasion de se faire une couleur en passant chez le coiffeur, et elle arbore désormais de magnifiques cheveux blonds. Enfin, des mèches, quoi. J'ai jamais vraiment compris le principe, paraît que ça fait des super reflets et tout et tout.

Mais, et c'est bien là le problème, je ne remarque jamais rien. Alors je lance ce post un peu comme une bouteille à la mer, en espérant ne pas être le seul et que vous aussi, mâles blessés dans votre fierté d'êtres sexués et supposément attentifs (à une carte routière, à la longueur d'un créneau), vous vous demandez parfois ce qui a bien pu être modifié et pourquoi une telle question-piège alors que vous ne faisiez rien de mal.

"Alors, comment tu me trouves ?" est la question fatidique.

Evidemment, on ne va pas répondre "super moche", encore moins quand on est grave superficiel et qu'on n'apprécie les filles qu'en raison de la beauté intrinsèque qui transpire de leurs pores dilatées (oui, et l'intelligence aussi mais ça se voit moins au sortir de la douche). Mais on se dit confusément, par un instinct de conservation hérité de nos ancêtres de l'âge de pierre que la question est plus compliquée que ça.

Si elle demande, c'est qu'il y a quelque chose qu'elle veut qu'on remarque.

Si elle veut qu'on remarque quelque chose de bien particulier, c'est qu'elle a changé.

Si elle a changé, va falloir trouver quoi, et rapidement, sinon il va falloir se la mettre derrière l'oreille* pendant au moins une heure alors qu'on explique que oui, on l'aime et que bien sûr, on la trouve formidable et que sans aucun doute, on est attentif, et que voilà, parfois on a des absences mais ça n'a rien à voir avec la pureté des sentiments qui battent dans notre petit coeur fragile et inspiré.

Parfois on a quelques indices qui peuvent nous mettre sur la bonne voie. S'il y a des emballages Mango dans tous les coins, on peut se dire que ça a trait aux vêtements. Et si elle boitille un peu, c'est peut-être qu'elle essaie de nouvelles chaussures avec 30cm de talons (mais si, vous voyez, celles qui font pas putes mais un petit peu quand même, et que c'est pour ça qu'on vous aime avec). Et si on sait qu'elle est passée chez le coiffeur, on peut se douter que ça aura trait soit à la longueur, soit à la couleur.

Vous voyez, on ne part quand même pas désarmés dans la vie. Au fur et à mesure des relations, on apprend à roublarder, à ruser, et finalement à trouver la bonne réponse par élimination. Si ce n'est pas les vêtements ni les cheveux, ça doit être le maquillage ou le parfum, etc.

Finalement, les couples, c'est le darwinisme dans son plus simple appareil. Survival of the fittest. Faut développer un sixième sens et un côté observateur qui frise le paranormal.

Moi ? J'ai échoué.






* J'ai essayé mais ça ne marche pas. Pas assez doté par la nature, sans doute.

Partager cet article

Repost 0
Published by Batracien
commenter cet article

commentaires

violette 29/11/2007 18:41

* try again !

liora 29/11/2007 11:59

je reviens pour soutenir les mecs. J'ai beau être féministe sur les bords, mais sur ce coup-là, on est vraiment chiantes et faut pas vous laisser faire. C'est vrai qu'on va dire 5000 fois à notre chéri qu'on est grosse/ qu'on a grossi, mais on veut qu'il nous dise que non, non, tout va bien.Donc, je rejoins Laetitia, ça fait 2 nanas anti-gonzesses sur ce coup-là : c'est ridicule d'essayer de faire deviner à son mec ce qui a changé, y a qu'à lui demander direct ce qu'il pense de notre nouvelle couleur/ nouvelle coupe, etc. Moi je l'embête sur mon poids (et j'essaie de me soigner) mais je ne lui fais jamais des devinettes-pièges. P'tain, le couple, c'est pas un combat permanent, please!

john 29/11/2007 00:47

Comme d' hab , tu as tout bien résumé .....!Y a aussi la version " Je te montre que je fais de la gym , pour te plaire " Elle : " Comment tu me trouves ?" Lui , enfin moi , : "Tu es très belle mon amour ! "Elle : "Mais tu ne peux pas dire ça , je suis grosse !"Lui : "Mais qu'est ce que tu vas inventer ?"Elle : "Mais enfin, regarde (il fallait que je regarde 4 millimètres de peau qu' elle étirait de sa taille ).Là je suis grosse , tu peux pas dire le contraire.Lui : " Heuuu " Il fallait que je dise quoi les filles ?  

liora 28/11/2007 21:25

ah! mais j'y pense! j'ai justement changé de coupe récemment et j'ai croisé aujourd'hui mon voisin QUI VIT AVEC SA COPINE, et il m'a dit "tiens, t'as changé de coupe?" (alors qu'en + c'est pas flagrant, j'ai juste raccourci la frange)Dois-je en déduire : 1. que son côté féminin est très développé. 2. qu'on remarque plus ce qui change chez les autres femmes que chez la sienne? allez, avouez.

laetitia 28/11/2007 21:24

Pourtant vous êtes de véritables scanners quand il s'agit de déceler le moindre défaut physique, traque du bourrelet s'applique pas à toi puisqu'elles n'en ont pas, ce serait plus simple aussi de moins faire sa gonzesse et de demander simplement "tu la trouves comment ma couleur?" oui suis un peu aigrie ce soir désolée ; )

Articles Récents