Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 janvier 2008 1 21 /01 /janvier /2008 11:30
Bon, il faut savoir rendre à César ce qui est à César et admettre de temps en temps de tirer son chapeau aux gens qui le méritent vraiment. Oui, mon chapeau, c'est tout ce qu'il me reste à tirer ces deux derniers jours. J'espère que vous réalisez la misère sentimentale dans laquelle je suis.

Bref.

Hier soir, avec quelques amis triés sur le volet pour leur charme, leur humour et leur rire dévastateur, nous nous rendîmes au Trévise, comme je ne l'avais pas fait depuis bien six mois, pour voir la nouvelle mouture du FIELD (Festival International d'Expression Libre et Désordonnée).

Bon.

Dix artistes sont passés, dont neuf sur lesquels je ne m'étendrais pas (même si un groupe de gamins en train de faire du hip-hop avaient un certain charme). Pour être honnête, c'était même plutôt mauvais. Des sketches pas très drôles, des imitations un peu ratées, des chansons un peu pourries.

Et au milieu de ce drame: une perle. Si si, j'insiste. Autant je peux être
méchant, fourbe, vil et cruel quand je n'aime pas les artistes, autant je prosélyte comme un malade quand j'ai aimé.

Donc prosélytons en coeur, mes biens chers frères, mes biens chers soeurs.

Cet artiste s'appelle Mathieu Madenian. Il paraît qu'il bosse pour Rires & Chansons, j'ai envie de dire que personne n'est parfait, ça doit être alimentaire, je ne vois que ça. Mais à côté, son sketch était absolument énorme. La salle entière était prise de fou rire (sans même parler de Monsieur F qui en pleurait à côté de moi), ce qui est quand même un énorme changement par rapport aux trucs pas drôles qu'on avait du subir avant.

Ca parlait (évidémment) de relations hommes/femmes, de sexe, de copulation intempestive, et ça ne pouvait donc que me plaire.

Il joue en ce moment aux Blancs Manteaux une pièce de théâtre que j'ai bien l'intention de voir. Si ça a le niveau de son extrait, ça va déchirer.

On notera en particulier une réplique que je vous  livre de tête: "Ce qui est chiant avec l'orgasme féminin, c'est que vous prévenez jamais que ça va venir, du coup on est toujours là genre "merde merde merde qu'est-ce que j'ai fait de bien, là, j'ai appuyé où, comment je peux le reproduire ?"

Dit comme ça, je vous l'accorde, c'est pas très drôle. Mais c'est très vrai.

Partager cet article

Repost 0
Published by Batracien
commenter cet article

commentaires

trouspete 27/01/2008 20:18

il a commencé avec un gars une fille mathieu, j'ai meme dans une ancienne vie passé un nouvel an avec lui.Très drole dans la vraie vie aussi

Solea 26/01/2008 22:18

Je suis archi fan !!! je l'ai découvert comme toi complètement par hasard à un spectacle de la route du rire et je suis immédiatement tombée sous le charme.
Oui c'est cru, oui à priori on pourrait se dire "pas classe" et pourtant j'ai rarement autant ri que ce soir là !

Car, les filles, si vous saviez, ce qu'il dit c'est tellement vrai qu'on ne peut que rire et se laisser emporter.

Ah et pour ceux qui se demandent, le spectacle aux Blancs Manteaux c'est l'Amour en Kit (mais je crois qu'il faut faire vite car ça finit bientôt).

MM :0049: 22/01/2008 22:41

Et le nom de la piède de théatre ???

alatriste 22/01/2008 16:46

Pfff, quoi que je fasse, si une fille prend son pied avec moi, j'ai toujours l'impression que ca n'a qu'un lointain rapport avec ce que je lui fais...

LaJeuneN 21/01/2008 21:44

Pourquoi ne pas demander à ta partenaire tout simplement :)

Articles Récents