Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 février 2008 2 12 /02 /février /2008 23:09
Faire du sport.
Moi.
Franchement.

Non, j'avais des circonstances atténuantes. Par exemple, j'étais à Strasbourg pour la soirée et Strasbourg, quand on ne connaît pas, on dira ce qu'on voudra mais ça a à peu près autant d'attrait qu'un Quick'n Toast froid posé au fond d'une ruelle étroite et lugubre dans laquelle le vent sombre de l'indifférence vient jouer la sérénade d'un automne à Tanger.

Du coup, je me suis dit que j'allais occuper utilement mon temps. Comme je n'arrive jamais à me libérer de soirée sur Paris, autant le faire quand je suis en province pour le boulot. Vous avez vu la pertinence du résultat ? Ca vous impressionne, hein. M'a quand même fallu deux ans pour parvenir à cette conclusion.

Ni une ni deux, comme j'ai un peu de temps à tuer, je regarde s'il y a une salle pas loin de l'hôtel. Et il y a. Si ce n'est pas un signe du destin, je ne sais pas ce qu'il vous faut. Du coup je me précipite au centre commercial pour acheter dans la foulée tous les trucs qui me manquent, du genre un jogging, un t-shirt, une bouteille d'eau, une serviette, une paire de baskets pourries. Ouais, parce que sinon en costard ca aurait été un peu moyen.

Là, vous vous dites: ce garçon est motivé, c'est incroyable. Quel talent, quel talent. Et vous avez bien raison.

Surtout qu'une fois arrivé sur place, je découvre les avantages strasbourgeois, à savoir le prix. 30€ le mois au lieu de 1200€ l'année à Paris, ya quand même quelque part des gens qui se font arnaquer. Je ne dirai pas qui.

Et me voilà donc à commencer à faire mes séries d'exercices que je n'ai pas fait depuis des années, histoire de faire croire qu'un jour je serai grave musclé. Et tout se passe pour le mieux dans le meilleur des mondes jusqu'au moment où un coach décide de s'occuper de mon cas.

Aie.

Je ne demandais rien à personne, moi, je faisais tranquillement mes séries de deux pompes et mes abdos par paquet de trois, ca passait à peu près, tout était formidable. Mais là, il faut que je tombe sur quelqu'un qui pense que je suis là pour réellement faire du sport.

Huhu.

Huhu.

Au bout de dix minutes, je ne fais plus "huhu". Putain, mais il croit quoi, que j'ai des muscles ? Il est là à compter les pompes et les abdos avec une régularité de métronome. Il me fait tester toutes les machines une par une, et malgré mes conseils avisés, refuse de les régler sur le niveau bas. D'où est-ce qu'il faut mettre des poids au bout de la barre quand on fait des développés-couchés ? Il est fou, il est fou.

Deux heures plus tard, je sors de cet antre du mal avec la démarche arquée d'un prépubère passé par les mains du Gauthier. J'ai mal partout, y compris à un certain nombre de muscles que je ne savais pas exister. J'ai aussi perdu pleeeeeeeeeeeeein de calories, que je décide de reprendre illico parce que je suis mort de faim.

On notera la tentative énergique et courageuse de Zlob pour essayer de me faire découvrir sa ville à partir de 22h. C'était très touchant mais voué à l'échec.

Je
Veux
Dormir
Je
Veux
Mourir

Le sport, c'est mal.

Partager cet article

Repost 0
Published by Batracien
commenter cet article

commentaires

MM :0049: 16/02/2008 10:30

mais non, mais non , c'est juste le manque d'habitude *aller aller un opeu de courage :0036:

Le retour du Nérisson 15/02/2008 20:48

C'est parce qu'il faut savoir ou aller pour te le réchauffer ton Quick'n'toast la grenouille ...

Isia 14/02/2008 18:23

Ô que je ris ( sous cape ) !La première approche est toujours la plus difficile, mais lorsque tu auras la satisfaction de voir tes abdos se dessiner, picoler comme d'hab sans un pli sur ton ventre, tu adoooreras le sport.Si, si !

Grignette 14/02/2008 08:52

Pas de chance... t'es vraiment tombé sur un dingue !Après on se demande pourquoi les gens sont dégoûtés du sport... forcément avec des coachs pareils !Sinon, tu peux essayer la piscine, c'est moins agressif pour tes muscles en devenir ;-)

ororuK 13/02/2008 22:36

Alors que pour ce prix t'aurais pu passer une journée au ski... AHLALA §Enfin, en étant dans une ville adaptée, bien évidemment.Pis le sport c'est (ça fait du) bien !

Articles Récents