Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 mars 2008 1 03 /03 /mars /2008 22:41

Pourquoi c'est toujours quand on est malade et qu'on veut récupérer un peu que tout s'accumule ? Comme ce week-end, avec la soirée 90's au Bizen. Comme quoi les grands esprits se rencontrent et ce bar qui n'avait aucun charme voici un an est devenu le temple de la hype depuis que j'y ai mis les pieds.

Ou alors ça n'a rien à voir avec moi. C'est possible aussi, mais ça m'attristerait.

Bref. Samedi soir, on est une bonne dizaine à se bouger pour aller mover notre body sur les rythmes des années 90, les Masterboy, les Corona (qui n'est pas qu'une bière, je fais votre éducation), les Vengaboys et les East 17. Partis comme ça, on se disait qu'on allait tout déchirer. Et effectivement, la soirée fut énorme.

Sauf que.

Sauf qu'il fallait bien quelques moments de lose que je vous retranscris pêle-mêle, pour vous donner une idée de comment même une soirée excellente peut se transformer en grand moment de panique par l'action de l'entropie universelle et cosmique qui s'échappe de nos corps en volutes nébuleux - ou alors c'est le champagne.





Lose number ouane
On arrive à 23h pour une soirée qui commence à 23h. Pour la première fois de ma vie, je suis à l'heure (presque en avance, même). Aucune queue en vue, MonsieurF et sa dulcinée se glissent donc dans la boîte ni vu ni connu. Nous, on attend patiemment les retardataires et notamment La Rouquine - ouais, je dénonce. On ne s'affole pas de la queue qui se forme pendant ce temps bicoz 'on est sur la liste".

Ah bon ? On n'est pas sur la liste ? Ah merde. Une heure et demie de queue, donc.




Lose number tou
Comme on se gèle les couilles dehors et qu'il n'y a pas de raison que ce soit toujours les mêmes qui trinquent, on appelle Monsieur F en lui disant qu'on est coincés dehors comme des cons. Ni une ni deux, il décide de prendre la situation en main. Or quand F prend les choses en main, ça part souvent en testicule inversé. Comme là où il vient nous voir dans la queue: "c'est bon, j'ai arrangé les choses avec le videur, vous êtes sur la liste."

Ah bon ? On n'est pas sur la liste ? Ah merde. On a perdu notre place dans la queue, donc.




Lose number free
On arrive (enfin) devant la porte de la boîte. Un mec avec des béquilles grille tout le monde. Achimeo tente un trait d'humour: "ah merde, si j'avais su, moi aussi j'aurais amené des béquilles". Le gars se tourne vers elle, furieux. Il a la poliomyélite (orthographe non contractuelle) et manque d'humour.




Lose number fore
Dans la boîte (yeaaaah), enfin tous réunis (yeaaaah) sur de la super musique (yeaaaah) mais compressés comme des varans sans komodo, on tourne un peu en rond. Heureusement, MisterF, toujours lui, a une brillante idée qu'elle est brillante: profiter de la salle à l'étage qui fait pour l'instant restaurant mais qui sera libérée plus tard pour faire de la place pour une nouvelle piste. Il va s'arranger un peu auprès des videurs, nous dit que c'est bon, et on monte donc l'escalier en hurlant, en chantant et en dansant.

...
...
...
...Qui n'a pas débouché dans un restau chic le T-shirt à l'envers en beuglant du Menelik sous l'oeil ahuri des clients - toujours là - et des serveurs - stupéfaits - n'a pas vraiment vécu.

Les videurs arrivent et nous ramènent manu militari en bas. So much pour l'opération commando.

Fuckin' lose !

Mais tout ça ne nous aura pas empêché de chanter à tue tête que "leurs tromperies à tire larigot, go hein hein, go héhé, go hoho, go zéro,  tous ces gigolos zigotos rigolos en un mot zéro, ne méritent aucune estime, ils ne méritent que la peine du poteau !"

Partager cet article

Repost 0
Published by Batracien
commenter cet article

commentaires

Achiméo 05/03/2008 11:48

Mais merde, je pensais qu'il avait un plâtre...

titenat 04/03/2008 18:23

cte lâche que vous vous êtes payés, ça a dû raser les murs après ça !

O. 04/03/2008 17:01

je voudrais pas dire mais la chanson de la fin, c'est alliance ethnik et pas menelik, nom d'un beatnik !

PruNelle 04/03/2008 15:56

Grenouille, tu as la loose contagieuse !!!!!!!!Je lis ton article ce matin et ensuite, je pars pour retrouver Zlob en ville... seulement j'oublie mon téléphone... du coup, comme on s'appelle en cours de route pour se retrouver, on n'a jamais de lieux de rendez-vous !AAAARRRRGGGGGGH Bon, comme on est douées, on s'est quand même retrouvées mais bon, c'est le genre de truc qui t'arrive à toi d'hab' ça !DONC TU GARDES TA LOOSE MERCI !!!!!!!

anyia 04/03/2008 10:11

Je reconnais pas la chanson à la fin, mais j'aime bien ménélik : "tu es la seule qui m'aille, je te le dis sans faille, reste cool bébé sinon j'te dirais bye bye".C'est du gros.Sinon, j'admire comme tu peux avoir les plans looses les plus improbables. genre penser être sur la liste alors que non.

Articles Récents