Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 juillet 2006 3 26 /07 /juillet /2006 19:53

Non, je vous l'avais dit, vous n'aurez pas l'histoire de la lettre-bouleverseuse-de-vie-rangée aujourd'hui. Ca vous apprendra à voter pour deux sujets, na !

Et puis en écrivant mes souvenirs hier, ça m'a rappelé encore une histoire débile concernant le batracien coincé dans une voiture parentale avec une fille. On a toujours l'air ridicules, hein, dans ces moments-là.

En l'occurence, ça remonte à la prepa. Oui, oui, je vous le confirme, c'était avant la lettre sus-mentionnée, donc j'étais toujours un gros boulet à l'époque. Mais, comme dans toute prépa vaguement chicos, il y avait un bal de fin d'année. L'occasion rêvée de trouver la fille de ses rêves et de danser sensuellement avec elle sous un stroboscope doux et romantique. Sauf qu'en fait non, ça ne se passe pas comme ça.

Pourtant, au début, tout allait bien. J'avais demandé à une fille qui me plaisait et qui n'avait pas l'air totalement inaccessible (courageux, toujours) et elle avait répondu oui. Excellente nouvelle, quand même ! Du coup j'enfile mon costume de pinguin avec le blazer classieux et les boutons de manchette rutilants. Le truc que même dans une brocante, ils ne voudraient pas. Et je pars d'un pas conquérant pour aller récupérer ma promise chez ses parents et l'amener audit bal.

Sauf que.

Sauf que, forcément, tout ne se passe pas comme prévu. Déjà, la fille n'est pas prête au moment où j'arrive. J'entends un "juste pour deux minutes !" qui sort visiblement d'une salle de bains et je vois le père qui déboule pour me proposer de prendre un verre au salon en attendant.

"Non, mais vous savez, les femmes, elles disent 2 minutes et en fait on en a pour une heure, alors bon... un p'tit whisky ?" qu'il me demande.

Merde, un père "copain", manquait plus que ça. J'aime pas. Je ne supporte pas de faire la conversation pour rien avec un gars qui pense se mettre à mon niveau en parlant bagnoles et cul (genre, je parle de cul, moi).

Je fais les sons appropriés de circonstance, on parle de la puissance comparée des Mercedes et des BM auxquelles je n'y connais strictement rien, je fais semblant d'apprécier l'amertume du 12 ans d'âge quelconque qu'il m'a servi tout en retenant les larmes qui me montent aux yeux, et l'heure prévue se passe en effet sans que la dulcinée n'arrive.

Quand elle débarque enfin, j'ai perdu tout espoir d'arriver enfin à l'heure à cette putain de soirée. En plus, je ne suis pas convaincu par les efforts déployés. Elle était bien plus mignonne en jean/cheveux déliés/pas de maquillage qu'avec sa robe longue, ses cheveux en chignon sérieux et le maquillage appuyé. Mais bon, on ne discute pas des égouts et des couleurs.

"Faut qu'on speede, on va être à la bourre" je lance.

"Pas de panique, je te parlais de ma BM tout à l'heure, c'est moi qui vous emmène !" clame le Papa-copain-je-te-tutoie-vu-que-tu-vas-baiser-ma-fille.

Merde, le plan galère. Moi qui voulais partir le plus vite possible pour éviter de nouvelles anecdotes véhiculesques et lamborghiniques, ça n'est pas pour tout de suite. On se précipite dans le garage, il fait vrombir le moteur, et hop, nous voilà dans Paris. Et là...

"C'est bien, t'es un grand brun, je lui ai toujours dit que ses mecs étaient trop petits d'habitude" (le père)
"Papaaaaaa !" (la fille)
"...." (moi)
"Mais si, rappelle-toi, l'autre là, celui qui m'arrivait à l'épaule, tu l'as gardé combien de temps en plus ? Au moins trois mois nan ? Merde, c'était quoi son nom ?"
"Papaaaaa !" (la fille)
"...." (moi)
"En même temps, si elle a le tempérament de sa mère, tu fais une affaire mon gars, parce que putain ! Ah ouais, si c'est de famille ! Je te raconte pas, t'es parti pour une pure nuit !"
"Papaaaaa !" (couinement de la fille)
"..." (moi)
"Non mais je parlais de danse hein !"
"...."
"..."
"Mais bon niveau cul je compte sur toi ma fille, fais honneur à la famille hein !"
"..."
"..."

La voiture s'arrête dans un crissement de freins devant l'endroit du bal. Je descends, complètement secoué. La fille n'ose même pas me regarder. Et là, alors que je crois le cauchemar terminé, le mec me rappelle à grands gestes.

"Hey ! Hey ! P'tit gars !"

La mort dans l'âme, je retourne à la voiture.  Il est en train de fouiller dans la boîte à gants. J'ai un affreux pressentiment. Evidemment, ça se vérifie et il me balance une boîte de Manix dans les mains. En pleine rue.

"Si jamais tu n'avais pas prévu le coup ! Faut se protéger, mon gars ! Je compte sur toi !"

Et il démarre en trombes. Et je reste comme un con avec la boîte en équilibre sur mon pouce. Et les gens dans la rue me regardent bizarrement (tous des potes de classe, évidemment).

Et là, la fille s'approche de moi et murmure: "je te préviens, je ne sais pas ce que tu t'imagines, mais je suis juste là pour danser, hein. La boîte, tu n'y touches pas."

Merde.

Partager cet article

Repost 0
Published by Batracien - dans batracien
commenter cet article

commentaires

shinzawai 28/07/2006 11:43

Bon alors tu l'as baise oui ou merde ?
Je compte sur toi pour pas dire de gros mots...

Mrfish au boulot...^^ 28/07/2006 08:07

Ben je vais dire pareil que tonton xan... Parfois, la sagesse des anciens devrait être écoutée... mdr

Nilou 27/07/2006 18:01

Huhuhu !! ^^ Mais ta vie est une immense comédie la grenouille.... Mais c'est horrible un père comme ça ! Je remercie le ciel de ne pas avoir le même genre à la maison....Bon et sinon t'en as fait quoi de la boîte finalement ?Question lettres j'avais pas voté donc comme ça je suis pas déçue.... Mais j'aurais préféré la 2e qd même.....

Zlob 27/07/2006 16:04

Le père sympathique en effet. cette fille a dû avoir honte de son paternel pendant de longues, longues années! En plus le coup de la boîte! Même pas des durex, tes préférés (encore que peut-être à l'époque ce n'était pas le cas). Bref, ça devait petre une merveilleuse soirée et dire que l'on a raté ça!!!!!!!!! je regrette de ne pas avoir été sur la capitale pour voir ça!!!
Bisous Grenouille!! Et fait plaisir à Prunelle sinon elle va être insupportable pendant le mois d'août!!!
Tchouss

Samy 27/07/2006 14:18

Toujours aussi bon  :-)

Articles Récents