Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 février 2007 4 01 /02 /février /2007 15:15

C'est marrant comment ça peut être personnel, une manière de dormir dans un lit. Et du coup, ça devient un véritable casse-tête de s'adapter aux gens qui, longtemps ou non, empiètent sur notre pré carré, notre préréquis, notre préservatif - avant d'être prétirées.

Hum.

Non, mais c'est vrai. Ca perturbe tout, quand on a quelqu'un dans le lit. On ne peut pas forcément dormir dans les mêmes positions que d'habitude, sauf à être chacun à un bout du lit sans aucun contact, ce qui n'est pas forcément le but. Et puis, même comme ça, on ne peut pas s'empêcher de moins s'étaler. Frustrant, hein ?

Je me rappelle avec émotion ma première nuit, il y a longtemps, avec la première fille dans les bras. Et sans sexe. Bon, ben j'ai pas dormi de la nuit. D'abord parce que j'avais cette masse étrange sur le bras droit qui m'empêchait de me mettre dans une position confortable, ensuite parce que je me répétais en boucle "yess, yesss, yesss", enfin parce que je devais avoir une telle érection que la simple douleur devait me tenir éveillé.

Bon, j'avoue, c'est un mauvais exemple. Mais il n'empêche que pendant toute cette fameuse nuit, j'ai cherché à dégager morceau par morceau mon bras pour parvenir à rouler sur le côté d'une manière ou d'une autre et pouvoir enfin dormir tranquillement. C'est que c'est encombrant, une fille !

Heureusement, l'âge et l'expérience aidant, le vieux sage a fini par trouver les vieilles techniques de rouler-bouler de Ross pour se débarasser de la femelle envahissante.

Mais, et c'est là que c'est intéressant, les filles aussi ont des comportements très différents vis à vis des nuits communes. Vous en avez qui vont vous coller comme une moule à son rocher, ce qui est extrêmement mignon et extrêmement transpirationnel. Vous en avez qui vont rouler sur le côté, mettre les couvertures au milieu et ne pas rouler une seule fois dans votre direction. Vous en avez qui vont s'endormir sur votre épaule, d'autres sur votre ventre.

Et dans tous les cas, qui c'est qui doit s'adapter ? C'est bibi ! C'est un véritable scandale, quand même. On sert d'oreiller, de coussin, de polochon, de couette, de couverture, de nounours, et ça râle quand on essaie de libérer un bras pour subrepticement essayer de récupérer quelques heures de sommeil. Ou alors ça râle quand on essaie de glisser son bras pour faire genre on se soucie de son confort.

Bref, c'est chiant une fille. Ca prend de la place, ça a les pieds froids, le nez froid, les seins froids, et ça se serre contre nous jusqu'à ce qu'on ait du mal à respirer lorsqu'on veut être tranquilles, alors que ça s'écarte quand justement on a besoin d'être réchauffés. C'est mal coordonné, une fille.

Et pourtant, qu'est-ce que c'est nul un lit vide.

Partager cet article

Repost 0
Published by Batracien - dans batracien
commenter cet article

commentaires

HélÚne 08/02/2007 18:26

C 'est avlable aussi ds le sens inverse.Moi ja dore mendormir tt contre un homme (qd jen ai un) mais jaime aussi me decoller un peu la nuit pr eviter les douleurs partout, et la transpiration ! lol

Le Petit Nico 04/02/2007 19:01

On pourrait presque en faire un remake de la phrase de Clémenceau sur la démocratie ..."partager un lit avec une fille , c'est la chose la plus insupportable qui soit , a l'exception evidemment de tout les autres (non) partages ..."

mimine 04/02/2007 16:42

Très joli com'....
Moi c'est les pieds, le nez et les fesses qui sont froids... Et mon chéri ronchonne toujours pour mes les réchauffer (sauf les fesses, je sais pas pourquoi...?!)...
Aller, garde la pitche de potche, grenouille

cruelliton 04/02/2007 12:51

ben oué la théorie intemporelle du c\\\'est mieux à deux au pieux... ben en ce qui me concerne, je préfère dormir... seule ! oué ! avoir le lit pour moi toute seule et m\\\'étaler comme une étoile de mer en plein milieu du lit, je ne connais pas meilleure installation pour faire de beau rêves... et le top du top c\\\'est de ronfler comme un déménageur breton le soir sur la falaise... bref, bien entendu qu\\\'un mec doit servir à réchauffer certains parties de notre anatomie si fragile (mouahahahahahahahahahahahahaha !!!!) ben quoi ? plaignez-vous messieurs !
ceci dit, je ne supporte pas d\\\'avoir un mec accroché à moi, quand je dors, tel une bernique sur son rocher.. paraît même (de sources très sures !) que je suis mauvaise comme une taigne si l\\\'on tente de me réveiller... même en plein sommeil je suis en mode " fais moi pas chier !"... tout un programme...
;o)

yellowlove 03/02/2007 11:15

C'est tellement bien un garçon, ça tient chaud, c'est fort, c'est doux quand ça veut, c'est gentil quand ça veut et ça apporte le réconfort nécessaire.Et qu'est-ce que c'est triste de s'être fait plaquer mercredi!

Articles Récents