Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 février 2007 5 23 /02 /février /2007 11:54

Bon !

Bon !

Dégoûté, le batracien. Quand on dit qu'on creuse sa propre tombe, qu'on récolte ce qu'on sème, tout ça tout ça, eh bien finalement ce n'est pas si faux.

Attendez que je vous plante le décor et que je vous raconte ma soirée d'hier.

Au début, tout commençait bien. J'arrive vers 20h30 à la fontaine Saint-Michel, un peu en retard mais pas tant que ça, un peu haletant mais pas tant que ça, un peu curieux mais pas tant que ça. Je balaie la place du regard. Ma mémoire étant ce qu'elle est, j'hésite à la vue d'une ou deux filles mais non, finalement, je la trouve. Elle est habillée en bottes hautes et manteau stylé, je suis en jean, chacun son truc.

Bisou/bisou, quel-plaisir-de-se-revoir-n'est-il-pas, oh-oui-très-chère-mais-vous-êtes-en-beauté-ce-soir, ah-bon-j'étais-moche-la-dernière-fois-en-soirée, non-non-mais-avec-la-lumière-on-peut-pas-trop-dire.

Ouais, j'ai un don. Enfin au final je suis très agréablement surpris. Elle est réellement mignonne, ce qui du coup me motive forcément à en apprendre un peu plus. Elle propose le paradis du fruit, on y va, la salle est totalement vide. Grand moment de glauquitude. Du coup, je suggère un autre endroit.

Non, je sais ce que vous pensez mais non. Au vu du physique avantageux de la jeune fille, je lui ai épargné le diable pour l'emmener directement à l'étape suivante. Ah ben oui c'est balisé, hein, sinon on se perd.

On se retrouve donc dans mon bar-lounge de prédilection, qui en plus semble décidé à tout faire pour m'aider: petit à petit la lumière descend jusqu'à ce qu'il n'y ait plus que la lumière des bougies pour nous éclairer. On prend un verre puis on mange, on discute beaucoup, le courant passe très bien.

Bon, autant le dire tout de suite, elle est assez imbue de sa personne. Mais comme en ce moment je ne rencontre que des filles à l'ego surdimensionné, je commence à m'habituer et je ne lève plus les yeux au ciel à la moindre réplique. Là, en l'occurence, c'était à peu près correct et ça s'insérait dans la conversation plutôt que de tomber complètement à plat. J'ai quand même relevé une ou deux perles d'orgueil pour le plaisir - comme quoi même en charmante compagnie, je pense à alimenter le blog. Admirez l'abnégation.

"Oui, tous mes amis sont beaux, je trouve que c'est quand même plus valorisant de se promener avec des gens attirants qu'avec des moches, c'est viscéral"

"Non, je ne détache pas mes cheveux dans la rue, sinon c'est la cohue, ça devient vraiment chiant à certains endroits"

Super. Je les attire.

Bon, comme je disais, le contact passe très bien en-dehors de ça. A un moment, je lui demande si ça lui prend souvent de donner son numéro comme ça, elle me répond que tous les mecs qui l'ont abordé cette nuit, elle les a reroutés vers sa copine qui l'accompagnait. Lorsque je m'incline bien bas pour montrer que je suis flatté, elle me fait "attends, attends, tu as gagné le premier round mais pas la guerre".

Ok, la guerre est donc déclarée.

Au dessert, la guerre est gagnée, l'ennemi est en déroute (quoi, j'ai pas le droit de faire un complexe de supériorité, moi non plus ?).

J'apprends au passage qu'elle a une conception de l'amour très particulière puisqu'elle n'aime pas être enfermée en couple, qu'elle aime bien pouvoir sortir avec qui bon lui semble à tout moment, et que du coup c'est plus des relations d'amitié poussées que des vraies relations avec fidélité imbriquée.

Je ne peux que craquer. Je lui propose de venir chez moi.

Le trajet est très agréable, on arrive à mon appart. J'ouvre la porte, elle fait un pas dedans.

Elle ressort.

"Non, en fait ya vraiment pas moyen ce soir, je vais prendre un taxi, viens chez moi si tu veux mais je dors pas là, pour la prochaine fois qu'on se voit ça serait pas mal de ranger".

Boum.

Partager cet article

Repost 0
Published by Batracien - dans batracien
commenter cet article

commentaires

Jackolantern 23/02/2007 18:53

Ca y est, anne so est conquise. Vas y Gre, organise des concours de nichons comme Nicolin ainsi tu recevras plein de photos de nichons de tes lectrices.

fabdemalo 23/02/2007 18:44

Est-ce que le problème ne viendrait pas des viviers où tu pêches ?
Endroits m'astuvu, filles idoines...
Une suggestion : draguer des techniciennes de surface, pour faire d'une pierre deux coups ?
Ok, je sors.

AnneSo-nyme 23/02/2007 18:37

et tu rencontres tes lectrices parfois? faut faire comment, faut demander gentiment ?
moi l'appart je m'en fous...

Gajal 23/02/2007 18:29

rateau??
moi j ai lu:  viens chez moi si tu veux
comme quoi en dépit de ses differents critères, t as quand meme suffisement ferré pour aller chez elle :-)
maintenant prends garde a ce qu elle ne reflechisse pas à toh appart :-P

blop 23/02/2007 18:16

le plus beau rateau du siecle !

felicitations....

Articles Récents