Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 mars 2007 6 24 /03 /mars /2007 17:48

Pff, j'ai pas mal de choses à raconter, ce qui est assez difficile la tête dans le cul. Pas dormi cette nuit, train pour Grenoble à 8h du mat, je suis un martyr de la vie moderne. Ma souffrance est muette, mais si jamais vous repérez des fautes de frappe, ce sera dû à mes yeux qui se ferment tous seuls.

Bon, faut que je vous parle de ma nuit, du coup. Elle commençait tôt, vers 21h, avec le fameux théâtre que je devais regarder avec Kyrieleve. C'est peu dire que je suis confiant puisque j'ai accepté de l'accompagner sans savoir de quels acteurs il s'agissait, où se trouvait le théâtre, ni même quel était le nom de la pièce.

On arrive donc dans la rue des Boulets, bien nommée pour l'occasion, et on se retrouve devant un théâtre minuscule et vide. On entendrait une mouche voler. C'est pas qu'on soit en avance, mais visiblement il n'y a personne. Enfin, je dis ça mais on se fait rapidement rejoindre par trois gars. Super, on ne sera pas seuls. Joie et bonheur.

La pièce n'en est pas vraiment une, mais nous avons affaire à une troupe qui s'appelle "les dieux de l'impro". L'idée de base ? Ecrire sur un morceau de papier un mot ou une idée, qui leur servira de base pour monter des saynètes de quelques minutes. Oui, ça a l'air savoureux quand on le raconte comme ça.

On prend donc place dans la microscopique salle, avec une boule disco au mur pour rajouter de l'ambiance. Il doit y avoir une quarantaine de places, on est finalement sept. Il paraît qu'un groupe de touristes a annulé - ou alors c'est juste que ça n'a pas trop de succès. Tout d'un coup, je me demande si c'est une bonne idée d'avoir fait confiance à Kyrieleve.

Ouais, parfois je me pose de bonnes questions.

Le rideau se lève, le spectacle commence. Vu qu'on est assis au premier rang, devinez qui ils saluent en premier ? Paf, on demande à Kyri de donner son mot. Avec fierté et aplomb, elle lance: "pétasse !"

Le public en délire l'acclame de ses douze mains.

Bon. C'est là que mon mauvais feeling s'est un peu concrétisé. Le premier sketch commence sur ce thème, et c'est nul à chier. Trois minutes plus tard, la lumière s'éteint de nouveau sur ce drame. Les applaudissement sont hésitants. Oh my god, dire qu'on va se taper une heure de ça... Kyrieleve lève des yeux implorants pour se faire pardonner.

Et là, le spectacle décolle vraiment. En vrac, on a droit aux mots suivants:

- Kangourou

- Boum du camping

- Druide à barbe rousse

Ca commence à devenir bon, très bon même. Les acteurs prennent confiance et donnent des performances excellentes. Sur le mot "répartie", ils partent en live sur "ma mère est r'partie" et sont pris de fou rire pendant deux minutes. Sur le fameux druide, ils font intervenir un pirate, un moussaillon, des pilons de poulet, et réussissent à faire rire du début à la fin.

Sans compter les fameux handicaps. Une fois sur deux, le sketch est compliqué par une contrainte tirée au hasard, comme "acteurs croisés" (à chaque claquement de doigt, les acteurs échangent leur rôle dans la pièce), "immobiles" (pas un geste, logique) ou même "doublage" (deux sur scène, deux qui disent les répliques à leur place en coulisse).

Kyrieleve me poignarde fourbement en proposant le mot "grenouille bleue". Ils s'en sortent plutôt bien avec leur Manon des sources revisitée qui n'a pas de play-euhstationeuh mais qui a trouvé un ingénieur en bronzant nue.

Oui, ok, il fallait être là.

Mais au final, ça donnait quelque chose de très, très sympa. A conseiller à tout le monde, tiens, je leur fais de la pub, j'espère au moins qu'ils me reverseront une partie de la recette.

Voilà, ça c'était la partie soft de la soirée. Après, les choses se corsaient. D'un côté, Gauthier proposait de venir siffler un peu de vodka chez lui. De l'autre, Number 1 suggérait de passer la nuit ensemble et d'aller dans une soirée privée où elle avait ses entrées avec ses copines.

Dilemme, dilemme. Au final, je suggère qu'elles viennent s'incruster chez Gauthier (sans lui demander son avis, quel intérêt, de toute façon il est toujours ravi quand des filles viennent, je le soupçonne d'être plus hétéro que mon porte-manteau finalement, même s'il le cache en baisant les mecs qui passent).

Elle accepte. La naïve.

Partager cet article

Repost 0
Published by Batracien - dans batracien
commenter cet article

commentaires

SoLong 25/03/2007 19:31

Hiiiiiiiiiiii ! Mais j'avais pourtant dit à la Grenouille de me donner sa place et d'aller rejoindre la-connasse-de-putain-de-sa-mère-de-bordel-à-cul pour la soirée. Mais il a pas voulu... De toute façon vendredi, c'était poésie.
 
(crypto du message : FNF... FN fails ? FN fake ? FN... hum.)

kyrieleve 25/03/2007 19:22

@SoLong : Hiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii ! oui je sais j'ai toujours de bonne idée ! La preuve c'est que ma dernière idée vendredi c'était de te convier à nous rejoindre !! Mais bon sans ton numéro c'était difficile .......alors vois avec la Grenouille pour que cette erreur monumentale ne puisse se reproduire hein !

Le Petit Nico 25/03/2007 17:35

Au fait infame grenouille , il semblerait que la rouquine semble avoir trouvé le moyen de nous organiser une petite soirée sympa en t'alechant sur un produit d'appel scandaleux , mais egalement , que mon amie Alexiane ne soit pas contre l'idée de se joindre a nous . Qu'en dis tu ?Le Petit Nicolas (mais en Plus Grand)

Laura 24/03/2007 20:50

on ttrouve de bonnes troupes de théatre... à paris... surtout à paris
j'espère que vous en avais bien profité
kisss

Whilemina 24/03/2007 19:01

En tant que nouvelle fan, j'ai hâte de lire la suite de tes aventures!

Articles Récents