Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 janvier 2006 5 13 /01 /janvier /2006 14:29

Bon, avec l'aimable autorisation de notre ami Dje, je me propose de vous raconter la soirée d'hier, qui est quand même un morceau d'anthologie en matière de forçage de destin qui ne marche pas.

Nous avons donc, dans le coin gauche du ring, un Dje intéressé depuis plus d'un an par une fille de son boulot, que nous appellerons B parce que c'est comme ça qu'il l'appelle et que la continuité, c'est important.

Dans le côté droit, la B en question. Je ne vais pas résumer les épisodes pour tous ceux qui n'ont pas suivi ces histoires à répétition (demandez à Dje) mais en gros, elle a parfois fait mine de s'intéresser à lui, parfois pas. Bref, elle lui brouillait l'écoute ;)

La situation ne pouvant durer éternellement, la Dream Team décide de prendre les choses en main. La Dream Team, c'est à dire moi (évidemment, une dream team ne saurait se concevoir sans un batracien), Daviso et sa femme, ainsi que Myway que j'hébergeais généreusement. Bref, des experts sur toute la ligne dans les relations amoureuses, cela va de soi.

On force donc le destin, on incite Dje à inviter la dulcinée en puissance à une soirée dans un restau intimiste des Champs. Ambiance bougie et lumière tamisée, on se débrouille pour qu'ils s'asseoient face à face. Côte à côte eut été mieux mais, galanterie oblige, on a laissé la banquette aux filles.

Le repas se passe sous le signe des origamis (ces pliages de serviette ou de papier qu'elle fait comme loisir) alors qu'elle étale avec volupté son célibat devant nous, expliquant qu'elle cherche un mec parmi les gens de son école d'escalade. Avec une subtilité qui m'étonne moi-même, je m'exclame "ah mais vous n'êtes donc pas ensemble ?" 

Ouais, je suis subtil.

Là-dessus, la demoiselle assène d'un ton péremptoire: "Non, il a essayé mais je l'ai envoyé chier".

Bon, je n'ai rien contre les rateaux en général, mais affirmer ça avec autant d'aplomb à une table, alors que le principal intéressé est en face, je trouve ça limite abusé. Elle manque de tact, la petite B. Surtout qu'elle en rajoute avec énergie sur son homme idéal. Il faut  que ce soit quelqu'un de musclé. Et qu'il aime lire parce que, dixit B, "j'ai des livres tout partout chez moi".

Pendant que Dje s'absente, on essaie de creuser le sujet, mais visiblement la demoiselle n'en démord pas: elle veut du muscle. Hmpf. Heureusement que tout le monde n'a pas ce critère de choix sans quoi j'aurais du mal à trouver quelqu'un ;)

Bref, le repas se termine, et Dje a laissé sa bagnole à son boulot qui est, ô surprise, à 2mn de l'appartement de la fille. Dans une dernière tentative, je lui suggère de se faire héberger en prétextant l'abus d'alcool en voiture. De toute manière, au point où on en est, ça ne peut pas être pire.

Evidemment, il y avait un paramètre que je ne connaissais pas, à savoir qu'elle habitait encore chez ses parents. Du coup, elle a même refusé ce geste charitable que la morale chrétienne nous incite à offrir à toute personne en difficulté sur les chemins de traverse avec une bagnole pourrie et 1g d'alcool dans le sang en raison d'un cocktail (absolument dégueulasse) sifflé avec dépit sous la lumière impavide des bougies complices.

Honte sur elle.

Enfin, voilà pour la soirée. Dje pourra m'envoyer ses errata en commentaires. Ce que j'en retiens, c'est:

- On ne peut pas en vouloir à B de ne pas vouloir sortir avec lui, toute fille est libre de ses choix amoureux, MAIS
- En même temps, ça ne sert à rien d'enfoncer le clou et d'insister devant la personne concernée et ses amis.

Bref, tu ne perds pas grand chose, Dje, cette fille n'en vaut pas la peine. Sans compter qu'elle aurait fait des origamis avec tes poils de fesse et que ça doit être douloureux.

 

PS: serez-vous capables de deviner qui est qui sur cette photo ô combien habilement dissimulée ?
PPS: Cet article, et tout ce qu'il contient, a été approved by Myway
PPPS: Non, on n'a pas couché ensemble.

Partager cet article

Repost 0
Published by Batracien - dans batracien
commenter cet article

commentaires

Pedro 18/01/2006 18:28

"sifflé avec dépit sous la lumière impavide des bougies complices"
Hum, enfin quelqu'un qui a le souci du rythme et le sens du style.

Batracien 19/01/2006 10:30

Merci, merci.Tu peux repasser quand tu veux, j'adore être complimenté ^^

dje33 18/01/2006 15:36

Depuis jeudi on c'est croisé au boulot mais on ne c'est pas revu hors boulot.

Batracien 19/01/2006 10:27

A mon avis c'est effectivement totalement grillé niveau amour, mais elle pourrait faire une amie potable malgré certains côtés un peu exaspérants :p

Bulle 18/01/2006 13:29

D'accord avec Cathy, on ne peut QUE griller ce genre de plan... Intuition féminine oblige... Ceci dit, elle aurait pu mettre les choses au clair de façon un peu plus délicate, sa réponse est une réponse de pétasse... J'sais pas ptêt elle aurait pu répondre un truc du genre "non, et ça ne fait pas partie de nos projets..." tout ça agrémenté d'un beau sourire pour l'assistance et d'un regard de tueuse pour Djé... ça, ça aurait été plus classe... Mais apparemment c une pouf, alors 'vaut ptêt mieux laisser tomber...Non?

Batracien 19/01/2006 10:26

Je suis désolé de contredire, mais j'insiste. Ce n'est pas la première fois que je fais ce genre de choses, et je maintiens qu'à aucun moment cette brave jeune fille n'a pu avoir le sentiment qu'on était au courant de quoi que ce soit sur elle.
Elle a d'ailleurs répondu de bonne grâce à de nombreuses questions dont on connaissait déjà les réponses par dje ;)
Accordez-moi un peu de subtilité, s'il vous plaît :o

dje33 16/01/2006 19:11

J'aime bien le concept d'aller en voire une autre pour ensuite mieux revenir. :DLa relation d'amitié c'est ce que je veux mais vu sont comportement ambigu (d'apres moi et mon entourage. Je dis ca pour que les gens ne pense pas que je me fais des films au moindre sourire) Je craque de temps en temps.

Batracien 18/01/2006 12:31

D'ailleurs vous continuez à vous voir depuis ?

Cathy 16/01/2006 17:00

bourrins ou pas vous me faite bien rire, ce n'est donc pas une critique de ma part, juste la façon dont je vois les choses.
L'un comme l'autre vous sous-estimé un sixième sens qui existe bel et bien.
Djé, remercier d'une soirée, est une chose tout à fait normale entre amis.Les procès d'intentions ne sont pas de mise.
Par contre, si vos objectifs sont différents d'une simple invitation amicale, il est évident que certaines réactions de recadrages, peuvent être assez radicales...je te parle d'expérience, ayant un soupirant dans ton genre.
Tu peux apprécier quelqu'un comme un frère, aimer sa compagnie etc...lui ayant envie de plus, mais toi, c'est non.ça ne se commande pas.Toute tentative de rapprochement qui ne serait pas purement amicale, se voit de loin. Se ressent, et ne se dit pas non plus forcément. Certain(e)s aiment voir venir afin d'être sur(e).
elle n'est qu'un fantasme Djé, si ce n'était pas le cas, tu aurais au moins essayé d'aquérir de l'expérience avec une autre, pour lui apporter quelqu'un ensuite,qui ne lui donne pas l'impression d'être une pro dont l'expérience attire.
Et qui sait, je suis persuadée qu'en allant vivre ta vie sexuelle ailleurs, tu finira par la voir autrement,voir l'oublier.
Et qui sait peut-être qu'en te voyant aimer une autre, elle aura une base pour voir si ça la brancherait d'être aimée de toi...
 
en clair?? va draguer ailleurs, et revient plus tard vers la femme en elle, si elle te branche toujours.
essaye de garder ta relation d'amitié quand même, si tu veux garder un pied dans la place.
Signé Docteur Ruth ;-))

Batracien 18/01/2006 12:26

Honnêtement, vraiment honnêtement, je ne vois pas comment elle pourrait nous griller - sixième sens ou pas. D'autant plus qu'on n'a pas insisté des masses en voyant à quel point les choses étaient foirées.
De toute manière, l'objectif de la soirée était plus de savoir ses sentiments et voir s'il y avait une chance que de les mettre ensemble.
Bref, il n'y a eu aucun recadrage de sa part.
Quant au reste, je ne suis décidément d'accord sur aucun point. Beaucoup trop cynique à mon goût.

Articles Récents