Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 juin 2008 2 24 /06 /juin /2008 11:29

Je vous ai raconté le vendredi. Il me reste donc à vous parler du samedi. Qui n'est pas non plus piqué des vers. Que ça c'est une expression qui déchire.

La journée commence donc (vers midi) par un passage au McDo pour contenter tous ces estomacs féminins sur pattes. Parfois, je me dis que je suis trop gentil, mais c'est le prix à payer pour faire croire que je suis (parfois) un mec bien.

Puis passage rapide chez moi, tentative de posage de rideaux bis (ah non ça marche pas), vague comatage, douche, changement d'habits, c'est parti pour la fête de la musique. Comme tout événement digne de ce nom, ça commence par une présoirée chez Gauthier.

L'ambiance est un peu moins alcoolisée que la veille. Je retrouve Emma, les trois gendarmettes, Gauthier, le Psy. 7h48 n'est pas présente, ayant tranquillement décidé de décéder sur une plage à Djerba. Monsieur F n'est pas présent, ayant tranquillement décidé d'aller draguer de l'ibère quelque part dans Paris.

On a tous la gueule de travers, on boit du jus de pomme sans vodka et du coca sans whisky, quelque part ça m'impressionne. Visionnage des photos de la veille pour me prouver que oui, je me suis bien pris une baffe et que je l'avais mérité. Ah, tiens, effectivement, j'ai une main sous le minishort. Il y a des gens qui se formalisent pour si peu.

Accompagnant un Gauthier chancelant (tu deviens vieux, salope), on se dirige vers un McDo (de nouveau) pour le violer sauvagement.

Les lecteurs attentifs auront remarqué qu'on délaisse en ce moment un peu le Quick, c'est normal, ya des quartiers qui n'en ont pas, du coup faut faire avec. Est-ce ma faute si 7h et Gauthier habitent en no-Quick's-land ? Fin de la parenthèse.

Au McDo, première découverte de la fête de la musique. On rentre dans l'établissement et nos tympans explosent. Ces cons ont installé un sound-system en plein milieu du fast food ! Avec un DJ aux platines qui mixe frénétiquement des trucs de club bien vieux, bien pourris, et bien forts. J'avais l'impression de me retrouver à la Schtroumpf Party.

Evidemment, on choisit la caisse qui avance à deux à l'heure et on doit subir ce massacre musical pendant presque trois quarts d'heure. Mon tympan gauche décide de se détacher subrepticement, mon droit amorce une retraite stratégique. Tout d'un coup, du zouk remixé éclate dans la salle et on voit deux vieilles qui commencent à se déhancher avec énergie. C'est un peu la classe internationale.


A 15 ans, on danse à la Loco
A 20 ans, on danse au Rex
A 25 ans, on danse au Cab
A 30 ans, on danse à Bagatelle
A 50 ans, on danse au McDo.

Bon, on finit par commander, par trouver un endroit sans trop de bruit, par manger notre junk food avec tendresse, puis direction Châtelet et Beaubourg pour profiter des concerts.

Au bout d'un moment, comme ce sont des loques, Gauthier, Emma et le Psy nous abandonnent pour comater chez eux.  Et là vous vous dites: ouais, une nuit normale, quoi.

Sauf que...

Rappelez-vous qu'on a trois gendarmettes non-parisiennes en bandoulière et que les gendarmettes, outre leur propension à faire des saluts militaires toutes les trois minutes, ont une soif de savoir et d'apprentissage qui n'est pas sans rappeler le comportement du dromadaire à l'oasis de Bab-el-Oued.

Et puis elles ne sont pas parisiennes. Donc elles veulent visiter la ville, profiter de Paris by night, des monuments, des concerts improvisés, des statues équestres avec les pattes en l'air.

Des chieuses, quoi.

Et tout cela n'aurait rien été sans le coup de fil impromptu de Monsieur F, qu'on avait oublié dans toute cette histoire avec ses espagnoles, et qui a subi un ibère hic.

Sa voix est pâteuse, son expression incohérente.

- Jsuis à Notre-dame
- Ok, on arrive
- Parsssssque... j'suis à Notre-dame !
- Ouais ouais on est en chemin
- Non mais... jsuis à Notre-dame...
- Ouais !
- Tsais... à côté de Notre-dame...


Les tribulations d'un Parisien à Paris, avec un Monsieur F au bord du coma éthylique et trois gendarmettes quasi-sympathiques ? Ce sera au prochain épisode.

Partager cet article

Repost 0
Published by Batracien
commenter cet article

commentaires

E. 26/06/2008 14:18

Kyrieleve : j'avais envisagé ça aussi par le biais de certains comms mais j'essaie de pas trop faire ma fouteuse de merde! :)

kyrieleve 26/06/2008 10:13

@Steve : merci bien.@Gajal : n'est ce pas ... @E; Et quel homme. Mais non il n'en est pas la cause. Mais plutot des ... divergences d'opinions dirons nous. Enfin moi.

laetitia 25/06/2008 16:25

bien le bonjour je lit régulièremen vos petits ou grad article il est vrai parfoi en court de lecture j'ai un peu de mal mais comme je vous l'ai dejà dit j apréci que ce vous osez nous faire partager et viguré vous que moi qui ne parlé pas beaucoup de moi j'ai du faire article tout a fait différent de mes précédent et je me suis dit vu le nom que vous avez donné a votre blog cet article que j'ai fait qui se nome "notre histoire à nous"allait peut etre vous plaire enfin je peu me trompé mais tanpi je tente et si vous tenté aussi d'allé lire ça ba j'en serai déja ravis voir ce que vous en pensez ! voilà bonne journé !

Feiya 25/06/2008 14:56

je déteste passer pour l'abrutie blondasse de service mais c'est qui la Furie ? on est censés connaître ? il y a des archives secrètes quelque part ?Feiya, toute perturbée.

Alice 25/06/2008 14:02

ça fait des mois que je n'étais pas venue sur ce blog... Grenouille : j'adore !

Articles Récents