Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 février 2007 6 24 /02 /février /2007 18:53

Et voilà.

C'est toujours la même chose.

Au début, ça commence gentiment. Les gens ne boivent pas beaucoup. Les discussions portent sur des choses à peu près intelligibles. Les crêpes sentent délicieusement bon.

Et puis après ça part en couilles. Peut-être que la vodka est en cause. Ou la manzana. Ou le rhum. Ou le pulco.

Ouais parce que le pulco c'est pas alcoolisé mais c'est vraiment dégueulasse. Ca arrache encore plus la gueule que la vodka pure, c'est dire. Qui a inventé cette horreur ? J'ai encore l'arrière-goût au fond de mon palais, et pourtant ledit fond en a vu d'autres durant la soirée.

On était bien une douzaine et vas-y que les gens se font des câlins et des bisous, c'est très mignon tout ça. Je suis assez fier de moi d'avoir réuni tout ce monde là.

Et je ne vous parle même pas de l'arrivée dans cette soirée de la copine polonaise d'un ami, qui parle très peu français et a dû halluciner devant nos coutumes barbares.

 

Ni de Banana qui vient dans la soirée juste après une de ses fameuses réunions tupperware (ou pas) avec les bras remplis d'objets sexuels. Ca va faire l'objet d'une note un jour, ça, d'ailleurs. Alors comme ça on ne vous suffit plus ? Mais où va le monde, ma bonne dame

Ni du fameux A que j'avais invité pour essayer de lui changer les idées (ben ouais, c'est un boulet mais c'est un pote) et qui au final aura gavé tout le monde 1) en parlant boulot et 2) en essayant de chauffer toutes les filles présentes sans grand succès. Mention spéciale à Gauthier qui lui a roulé une pelle pour le faire taire.

Ni des voisins qui interviennent par deux fois à minuit. La première fois uniquement une grand-mère, la deuxième fois (alors que le son était nettement baissé) accompagnée de sa fille et de son petit-fils. Les gens sont précoces à Neuilly. Le gamin qui, dans les jupes de sa mère, me regarde dans les yeux en disant "mais tu fais du bruit, hein, moi je veux dormir parce que demain j'ai école !" Bon. Le son est baissé de nouveau. Les bruits de pas se font étouffés.

Ni du retour en voiture avec un Gauthier survolté à la place du mort, qui chante à tue-tête du Kinito avant de passer sa tete par la fenêtre et de gueuler "suce ma bite salope" à des taxis de passage. Ah ben oui, faut assumer maintenant.

Bref, une soirée crêpes comme toutes les autres. Rien que du banal. Rien de bien extraordinaire.

Et mon appart était ran-gé !

Partager cet article

Repost 0
Published by Batracien - dans batracien
commenter cet article

commentaires

dje33 26/02/2007 17:30

je suis choqué

Ddx 25/02/2007 23:01

lol. Cette page me fait particulièrement marrer car j'ai fait moi-même une soirée crêpe récement, qui a sensiblement eu le même resultat. Sauf qu'en plus on a eu droit à une bataille de crêpe pour un malentendu sur les quatités de cidre en stock.La vie, quoi...

une revenante 25/02/2007 17:46

je n'ai qu'un mot: glauque.....

lili 25/02/2007 17:18

une soirée banale en fait...

AnneSo-nyme 25/02/2007 14:21

t'es lequel toi???

Articles Récents